Camille SERME World Professionel Squash Player

Camille SERME World Professionel                            Squash Player

Wispa d'Alexandrie 8 au 12 Juin



Elle l'a fait !

La Cristolienne, N°34 Mondiale, a remporté le tournoi d'Alexandrie.

Camille a battu en finale l'égyptienne Omneya Abdel-Kawy, N°7 Mondiale, par le score sans appel de 3/0.

Elle a réalisé selon ses termes « le match parfait »…

Elle a, tout au long du match, dominé son adversaire, double championne du monde junior et championne du Monde senior par équipe.

27 places séparaient la cristolienne de son adversaire poussée par un public tout acquis à sa cause.

Camille réalise sa plus belle performance à ce jour et démontre à cette occasion ses velléités d'intégrer à court terme le Top 10 mondial.

Après ce résultat la cristolienne devrait intégrer le Top 25 Mondial au classement du mois de juillet avant d'attendre mieux pour la fin d'année…

1 an après sa sortie de la catégorie junior, Camille s'impose, sans perdre de temps, comme une prétendante aux premiers rôles dans la catégorie senior.

Le retour sera difficile puisque Camille sera dès samedi aux Play Off du Championnat de France 1ère division à Aix en Provence.


Camille Serme (N°34) bat Omneya Abdel-Kawy (N°7)
11/7  11/9  11/5


Mes impressions:

"Ce tournoi a vraiment été exceptionnel ! Battre la numéro 7 mondiale est ma plus belle et plus grosse perf à ce jour.

Au 1er tour j'ai battu Fiona Moverley. Ce match m'a permis de me régler pour la suite du tournoi.

Ensuite j'ai affronté Engy Kheralla. C'était la première fois que je la jouais mais je savais à quoi m'attendre. Elle a essayé de trouver des solutions pour me déstabiliser mais j'ai tout de même gagné 3/0.

En demi-finale, j'ai joué contre l'anglaise Sarah Kippax (fille que je n'avais jamais battue). Après un 1er mauvais jeu de ma part, j'ai décidé de "me bouger" et de trouver les solutions pour remporter le match. Ca a été intense et assez dur physiquement mais j'ai finalement remporté la bataille 3/1.

En finale, j'ai affronté la locale Omneya Abdel Kawy. J'ai vraiment réalisé un bon match, en trouvant de bonnes longueurs, de bons "shots" de temps en temps et surtout en allant tout chercher physiquement. Elle ne trouvait pas de solution. Dans le 3ème jeu, après un échange long où je cours partout mais que je remporte, elle s'est tournée vers son coach en levant les bras au ciel, comme si elle lui avait dit: "Je ne sais plus quoi faire!".

Ca a été une grande victoire, j'espère qu'il y en aura encore beaucoup d'autres... :)"




13/06/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres