Camille SERME World Professionel Squash Player

Camille SERME World Professionel                            Squash Player

STOP WEB ! Interview KATEIA-SPORT Février 2009

SQUASH - Camille Serme ne s'arrête plus

publié le 17/02/2009, par Fabrice Glorieux

Camille Serme n'en finit plus de gagner

Devenue championne de France la semaine dernière à La Ciotat, la francilienne Camille Serme s'impose chez elle face à Manuela Manetta n° 36 mondiale 3 sets à 2 : 

5-11 / 12-10 / 6-11 / 11-8 / 11-7.

La victoire sur Manetta : symbole de progrès tactiques et mentaux

Une semaine après avoir battu sa compatriote Isabelle Stoehr (10ème mondiale) et décroché ainsi son premier titre de championne de France, Camille Serme  a triomphé à l'Open de Créteil, sa ville natale.  Elle a disposé de Manuela Manetta, n°36 mondiale.

Son entraineur de toujours Philippe Signoret souligne ses progrès tactiques. Son adversaire lui envoie des balles molles pour la forcer à commettre des fautes : "elle commence à comprendre qu'elle ne peut pas jouer le même jeu face à toutes ses adversaires".  Elle rend visite à un psychologue du sport pour combattre ses faiblesses mentales. Ces deux titres consécutifs semblent valider ce choix. Gros plan sur cette star naissante du squash féminin.

Le top 5 mondial d'ici ses 25 ans

Camille Serme a débuté le squash à 7 ans à l'Union Sportive de Créteil, où elle est encore licenciée. Camille joue alors dans un club de tennis. Une copine s'adonne au squash, Camille s'y essaye par hasard, ça lui plaît.

Camille empile rapidement les trophées et les victoires. Elle décroche un double titre de championne d'Europe, puis de  vice-championne du Monde. Le British open junior rejoint son escarcelle. Depuis son passage sur le circuit mondial WISPA, Camille Serme a posé sa griffe sur le tournoi de Santiago en 2007 et 2008 en plus de Créteil.

Au début 2008, elle raconte qu'elle s'entraine trois heures et demies par jour. Tout n'est pas toujours simple. Elle doit payer elle même ses hôtels et ses billets d'avions. Tout cela revient très cher même si son père travaillant dans une grande compagnie aérienne, elle bénéficie de réductions pour ses billets. Sa motivation va grandissante.

Mademoiselle Serme vise le top 5 mondial à 25 ans en 2013. La Cristolienne demeure un exemple pour bon nombre de jeunes squasheuses.

Son rêve ? Devenir journaliste sportive ! Peut être aurez vous la joie et l'honneur de lire la plume acérée de Camille sur Kateia-sport !



17/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres