Camille SERME World Professionel Squash Player

Camille SERME World Professionel                            Squash Player

WSA de New-York, TOC, du 20 au 24 janvier

04-14TC17124.jpg

 

photo.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tournoi des champions (TOC) est l'un des plus prestigieux du circuit avec son court vitré placé dans la gare centrale de New-York.
Il existe depuis des décennies pour les hommes, mais depuis très peu pour les femmes.
Et cette année était la première fois que la dotation était assez importante pour attirer toutes les filles du top 10!

Donc pour la première fois, j'ai eu la chance de jouer sur ce magnifique court vitré, dans ce lieu extraordinaire!

 

Mon 1er match fut contre une adversaire que je connais très bien maintenant: Natalie Grinham.

Après un 1er jeu très bien négocié de sa part et peu fébrile de la mienne, j'ai réussi ensuite à être mieux en jambes pour aller chercher ses attaques à l'avant du court. Natalie a réussi à jouer encore plus en hauteur que d'habitude et à me déstabiliser un peu.

J'ai remporté la rencontre 3/1, contente de m'être sortie d'un match piège.

 

Au second tour, je pensais affronter la tête de série 3 du tournoi, Raneem El Weleily. Mais cette dernière avait perdu au tour précèdent 3/2 contre Madeline Perry.
C'était donc contre l'irlandaise que j'allais jouer, une adversaire encore une fois très connue de part les nombreuses rencontres face à l'Irlande en championnat d'Europe par équipe.

Mais cette fois-ci j'avais soif de revanche! Marre d'avoir perdu trop souvent 3/2.

Arès 2 bons premiers jeux de ma part, le stress s'est emparé de moi lorsque je menais 10/7 au 3ème jeu. L'Irlandaise, très expérimentée, a réussi à remporter ce jeu au tie break. Mais là pas question de perdre une fois de plus! Ma motivation a été plus forte que le stress dans le 4ème jeu et j'ai remporté le match 3/1.

 

En demi-finale, je retrouvais l'anglaise Laura Massaro, numéro 2 mondiale.

J'avais remporté la partie lors de nos 3 dernières rencontres.

Mais cette fois-ci, je n'avais plus assez d'infus nerveux, de force mentale pour me concentrer sur la bonne tactique à appliquer, et j'ai perdu 3/1. Le match de la veille m'avait plus couté dans la tête que prévu.

 

D'autre part, une douleur au dos s'est réveillée à froid après la demi-finale.
Après avoir vu un docteur et un kiné, j'ai dû me retirer du tournoi de Greenwich qui commençait le lendemain, le jour de la finale du TOC, pour prendre quelques jours de repos.

 

Un peu déçue d'avoir perdu en demie car une finale était tout à fait abordable et j'aurai adoré jouer un match de plus dans ce cadre magnifique!

Mais c'est le jeu, je reviendrai l'année prochaine... ;)



10/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres