Camille SERME World Professionel Squash Player

Camille SERME World Professionel                            Squash Player

WSA de Kuala Lumpur du 10 au 15 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5422.JPG

IMG_6421.JPG

 

 

A peine après avoir fini mon match contre Natalie Grinham en finale du championnat d'Europe, mon long voyage pour la Malaisie commençait...

3 trains, 2 avions et presque 24h plus tard, j'arrivais à Kuala Lumpur.

 

J'ai eu 2 jours plein pour me remettre du décalage horaire avant de commencer le tournoi.

Mon 1er tour face à Emma Bedoes, 32 mondiale, a été plus difficile que prévu: même si mon niveau de jeu n'était pas au mieux, l'anglaise elle a réalisé un très bon match, tant dans la combativité que dans la tactique.

Après plus d'une heure de match, j'ai remporté la bataille 3/2.

 

Le lendemain, j'avais fort à faire face à la numéro 4 mondiale, Alison Waters.
Je ne l'avais pas rejoué depuis qu'elle était revenue de sa blessure qui l'avait immobilisée pendant 1 an, j'avais donc hâte de voir où je me situais par rapport à ce type de jeu.

J'ai très vite vu que je me sentais bien physiquement et qu'au niveau "raquette" j'arrivais à mettre la balle où je voulais: j'avais une bonne longueur, ce qui me permettait de dominer le plus souvent les échanges.
48 min de match et une victoire 3/0: j'étais plus que contente! Une superbe perf... Mais je ne voulais pas m'arrêter là!

 

En quart de finale je retrouvais l'anglaise Sarah-Jane Perry, 17 mondiale, que je connais depuis les années juniors.

Nouveau court (court vitré), nouvelle condition (il faisait très chaud), il a fallut s'habituer un peu, prendre ses marques au début.
J'étais moins satisfaite de mon niveau de jeu par rapport à celui de la veille, mais j'ai quand même réussi à m'imposer 3/1 sur une joueuse qui progresse beaucoup en ce moment.

 

Je me suis donc retrouvée en demi-finale face à Nicol David.
Malgré mon envie et ma persuasion de pouvoir la battre, mon état physique ne m'a pas permis de jouer ma chance à fond ce jour là: l'acide lactique s'est très vite fait senti dans les jambes.
Je me suis inclinée 12/10 , 11/7 , 11/6 en 42min.

 

Bilan du tournoi positif avec ma perf sur Alison Waters, mais il y a encore du chemin... Et il va falloir battre Nicol très bientôt!

 



24/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres