Camille SERME World Professionel Squash Player

Camille SERME World Professionel                            Squash Player

WSA de Cleveland du 1er au 4 février

clevel12.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo.JPG

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes souvenirs de ce tournoi de Cleveland étaient plutôt négatifs: il y a 2 ans, je m'étais blessée au dos la veille de mon 1er match, à l'entraînement. Impossible de bouger, j'avais dû me retirer du tableau et être forfait.

Alors dans la tête, pas facile de revenir sur ces lieux.

 

Mais contre toute attente, cette année fut vraiment différente et beaucoup plus agréable.

J'ai eu la chance d'être hébergée chez la famille Lennon, dont la petite Aubrey, 11 ans, fait du squash. Contents de pouvoir aider à l'organisation du tournoi, les Lennon ont assisté à tous les matchs de la compétition et m'ont même encouragé quand je jouais. Un soutien qui change de celui que je peux avoir d'habitude mais qui m’a fait énormément de bien!

 

Lors de mon 1er match, j'ai rencontré l'anglaise Sarah Kippax, qui sortait du tableau des qualifications.
Je savais que la rencontre allait être disputée et que ça pouvait être une grosse bataille... Et ce fut le cas.
Je me sentais un peu "flat" dans le 1er jeu. Un petit manque d'agressivité et elle qui jouait bien m'ont fait perdre le jeu 11/9. Impossible de rester là-dessus et pas questions d'avoir de regrets après le match! J'ai donc réussi à mieux bouger sur le terrain et à l'emmener sur des échanges plus longs qui l'ont usé au fur et à mesure. Je gagne finalement 3/1 après 54min de jeu.

Contente de me sortir d'un match qui aurait pu être piège.

En quart de finale, je n'ai pas eu de chance au tirage car je tombais déjà sur Nicol David.
Bien décidé à prendre ma revanche sur toutes les fois où elle m'avait battu, j'étais très déterminée en arrivant sur le court! Mais la numéro 1 mondial a encore une fois montré sa puissance physique, mentale, et même ses progrès en shots à l'avant du court.

Malgré mes efforts, je n'ai pas su trouver assez souvent de solutions.
Je m'incline 3/0 en 40min.

Même mon entraîneur qui avait regardé le match en streaming sur internet m'a dit après: "ouah, elle a été impressionnante aujourd'hui!".

 

Donc pas regret, juste l'envie de travailler encore plus dur pour se rapprocher d'elle et enfin la battre :)

Et point positif: mon dos va mieux après la petite crainte que j'ai eu au TOC.

 

Merci encore à la famille Lennon pour ce qu'ils ont fait lors de mon séjour à Cleveland, il me tarde déjà d'y retourner! :)

 



10/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres